Le placement de produit

Je comprends tout à fait que si je produis un article dans lequel je place régulièrement le mot « produit », vous auriez envie de me soupçonner de faire du placement de produit. Pourtant, cela ne serait que le produit de votre imagination. Je sais très bien qu’une personne exposée de manière répétée à un produit sera plus susceptible de l’acheter. Et oui, la publicité produit souvent des changements de comportement. Mais rassurez-vous, si le prochain article que vous allez acheter sera un produit, cela ne sera que fortuit.

 

Quel est le sens ?

ceux qui suivent le bon sens

veulent suivrent les normes et les conventions. Ils ressembleront à

des adultes responsables et des personnes respectables qui

finiront par comprendre que cela n’a pas de sens. Ils deviendront

des êtres indépendants et des personnes atypiques qui

veulent s’affranchir des règles dictées par la société. Ils vivront comme

ceux qui ne veulent pas faire comme tout le monde

 

Texte qui se lit dans les 2 sens.

Dissertation : L’écriture d’un bon article.

De tout temps, l’homme ressent le besoin d’attirer l’attention sur lui. Aujourd’hui, le blogging lui permet d’atteindre plus facilement des personnes susceptibles de lui donner l’attention qu’il recherche. Cependant, un problème ce pose : pour recevoir de l’attention, il faut d’abord créer quelque chose, quelque chose qui intéresse. C’est pourquoi nous pouvons nous demander comment écrire un bon article ? Nous verrons dans une première partie ce qu’est un bon article avant de voir dans une deuxième partie comment écrire un bon article. Nous verrons enfin dans une troisième partie pourquoi il n’existe pas de bon article.

Un bon article est avant tout un article qui apporte de la valeur, qui donne des conseils pertinents. C’est ainsi que l’article nommé « Comment avoir beaucoup de commentaires sur son blog facilement et rapidement ? » est devenu un article phare de ce blog. De plus, un bon article peut mettre la lumière sur un des multiples vices de la société comme le fait très bien l’article nommé « Du flux, du flux, du flux ! ». Cependant, un bon article n’est pas forcément un article qui répond à une problématique. Cela peut également être un article qui pose une question : « Suis-je une artiste ? ». Nous avons donc vu ce que devait contenir un bon article mais nous n’avons pas encore vu comment le rédiger.

L’écriture d’un article est un chantier comme le montre « L’article en construction ». Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un bon article n’est pas l’accumulation d’un maximum de jeux de mots et de calembours comme l’on peut le voir dans « Quand l’auteure pèche par paresse. » Il faut donc savoir faire le tri entre les idées pour ne garder que l’essentiel. Je pense qu’il est maintenant clair comme de l’eau de roche que pour écrire un bon article, il ne faut pas se la couler douce au risque de se retrouver sous l’eau si on ouvre toutes les vannes. Comme dit approximativement le proverbe : « Si tu n’as rien à dire de plus beau que le silence alors ferme ta gueule. » Cependant, si j’appliquais scrupuleusement cette recommandation, tous mes articles ressembleraient à « L’article vide ». Alors comment faire ?

Quoi qu’il en soit, il faut savoir que toute tentative de communication est forcément imparfaite. Chaque lecteur peut avoir une interprétation différente, une compréhension différente d’un même article. Un article peut avoir un écho différent chez deux lecteurs différents. On ne peut pas plaire à tout le monde. Certains diront que ces dernières phrases sont des poncifs, d’autres diront que « C’est tellement ça ! ».

Finalement, l’écriture d’un article est un compromis : un compromis entre le désir de son auteur de s’exprimer et l’envie de respecter le temps qu’il sait précieux de son lecteur. Car finalement, même si j’adore vous divertir, j’ai bien conscience que la vie passe plus vite lorsque l’on s’amuse et qu’il vaut donc mieux s’ennuyer pour profiter plus longtemps de la vie.

Comment écrire un bon article ?

Histoire d’explications.

café

La troisième planète du système solaire effectuait un mouvement autour d’un axe fixe passant par son centre de masse. Moi, habitante de cette planète, je voyais, à l’Est, une étoile naine située sur le plan médian de la Galaxie, formée d’une masse quasi-sphérique de gaz incandescent libérant de l’énergie dans le milieu interplanétaire.

J’avais devant moi une préparation contenant un liquide incolore, inodore et sans saveur à l’état pur, formé par combinaison d’hydrogène et d’oxygène qu’on avait fait bouillir et dans lequel on avait fait passer les principes actifs d’une substance pulvérulente obtenue après augmentation de l’énergie cinétique de molécules de fèves de caféier.

J’avais alors manifesté mon activité volontaire afin de faire passer cette préparation liquide buvable dans la cavité située à la partie inférieure de ma tête, délimitée à l’extérieur et à l’avant par mes lèvres, à l’intérieur par ma langue en bas, mon palais en haut, mon gosier à l’arrière.

Bref, ce matin j’ai bu du café.

Comment écrire un bon article ? 

Avant toute chose, pour écrire un bon article, il ne faut pas vouloir écrire un article qui soit bon car cela risquerait de nous paralyser et de nous empêcher d’écrire la moindre ligne. On écrit toujours un bon article par erreur. La question qu’il faut donc se poser est : Comment écrire un article ? Et là c’est tout de suite beaucoup plus simple. Il vous suffit de taper d’abord sur la lettre « l » du clavier puis sur la lettre « e » du clavier ou encore sur la lettre « u » puis sur la lettre « n » pour obtenir un article. Quand on écrit, le plus difficile est de résister à l’envie de se foutre des baffes. Il faut alors se dire que l’on va tâcher d’oublier ce texte que l’on vient d’écrire et que l’on trouve médiocre. Mais parfois l’on fait une fausse manip et l’on publie par erreur

 

écriture
Vous pouvez aller voir la vision de Djy sur l’écriture d’un bon article.

Peut-on écrire un article avec uniquement des citations ?

Une fois que les doutes ont disparu, tout est possible.

Carlos Castaneda

 

“On peut tout ce qui ne dépend que de notre volonté.”

Marcel Proust

 

Tu peux tout accomplir dans la vie si tu as le courage de le rêver, l’intelligence d’en faire un projet réaliste, et la volonté de voir ce projet mené à bien.


Sidney A. Friedman

 

Tout est possible à celui qui croit.

Saint Luc

 

Agissez comme s’il était impossible d’échouer.

Winston Churchill

 

“Manquer de possible signifie que tout nous est devenu nécessité et banalité.”

Sören Kierkegaard

 

“Une suite de petites volontés fait un gros résultat.”

Charles Baudelaire

 

S’il est plus contraignant de relever de grands défis que de moindres, les probabilités de réussite sont en revanche plus grandes.

André Pronovost

 

“Le rire est le saut du possible dans l’impossible.”

George Bataille

 

J’ai fait un podcast.

Voilà euh, j’ai pas écrit d’article hum. J’ai envie de tenter de nouvelles choses en ce moment. Euh Ça faisait longtemps que je voulais faire quelque chose avec « ma voix ». Hum donc j’ai essayé. Euh Je le poste maintenant avant de ne plus assumer. Hum C’est dur d’accepter de s’entendre, hum, on voit tous nos défauts. Euh Que dire d’autre ? Ce podcast est semi improvisé. Euh Voilà, je vous demande toute votre indulgence, ceci est mon premier, j’espère qu’il y en aura d’autres. Je vous rappelle que le premier article posté sur ce blog parlait des One Direction. J’ai fait du chemin depuis, j’espère que je vais en faire autant avec le podcast… C’est un nouveau format que je ne maîtrise pas encore.

 

 

Je me développe personnellement.

 

 

Je m’accepte telle que je suis.

Je cherche à m’améliorer perpétuellement.

Je suis à l’écoute de moi-même.

Je sors de ma zone de confort.

Je lâche prise et je vis l’instant présent.

Je travaille dur pour réaliser mes rêves.

Je multiplie les expériences au hasard des opportunités.

Je sais exactement où je vais.

Marcher sur les rails