La fin. (Ça veut dire « The end » mais en moins classe)

Ça faisait quelque temps que j’y pensais et la décision n’a pas été facile à prendre. Cela fait déjà 3 ans que j’ai commencé ce blog. Au début, c’était juste parce que je trouvais que la mise en page de « wordpress.com » rendait mes textes écrits sur traitement de texte vachement plus classes. Et puis, j’ai commencé à avoir des visiteurs, des commentaires, des échanges. Je me suis mise à avoir un rythme de publication, à écrire régulièrement. C’était génial, merci à vous ! J’ai pu écrire avec d’autres auteurs, expérimenter plein de choses. D’ailleurs, si vous voulez écrire avec moi, n’hésitez pas à me contacter, j’ai découvert que j’adorais ça !

La première année, j’ai publié vraiment n’importe quoi, sans me poser de question. Ce blog, je l’appelais le laboratoire. Avant d’ouvrir ce blog, je n’avais jamais fini un texte, tout n’était que brouillon sur mon ordi. J’ai appris à lutter contre mon perfectionnisme et à simplement créer. Avant, j’étais totalement passive sur internet, grâce au blog, je me suis mise à commenter, à faire des rencontres. Je me suis en quelque sorte ouverte sur internet et j’ai découvert ses beaux côtés.

La deuxième année, j’ai vraiment écrit régulièrement. On peut dire que c’était l’âge d’or du blog. Vos likes qui augmentaient m’ont amenée à me surpasser, à écrire de plus en plus. Vos retours étaient en quelque sorte ma petite récompense quand j’avais fini un texte. J’avais plein d’idées, j’avais tout le temps envie d’écrire.  ❤

La troisième année, je me suis progressivement essoufflée. J’ai essayé de raviver la flamme, de retrouver cet esprit de laboratoire du tout début. Je me suis essayée dans des domaines dans lesquels je n’avais pas de compétences : podcasts puis vidéos sur Youtube. J’ai pris plaisir à les écrire mais le tournage et le montage m’emballaient beaucoup moins. Finalement, c’est vraiment écrire que j’aime !

Je souhaite consacrer davantage ma créativité à mon futur métier. J’ai envie de créer du matériel ludique pour mes rééducations. Cela demande du temps et de la réflexion. J’ai envie de diminuer ma consommation d’internet, celle-ci a beaucoup trop augmenté ces derniers temps. J’ai besoin de m’ennuyer, de lire, de traîner, de me balader… J’ai besoin de me couper d’internet. J’ai besoin de recommencer à écrire sans me demander si cela plaira à quelqu’un, recommencer à écrire juste pour moi, juste parce que j’aime ça. (Mais encore une fois, n’hésitez pas à me contacter si vous avez un délire/projet ou si vous avez simplement envie de prendre des nouvelles, je ne disparais pas totalement ! 😉 )

Je crois que c’est bien la première fois que j’écris un article aussi long. Je crois que j’écris ce pavé surtout pour moi.  Cet article est beaucoup trop sérieux., ce n’est pas possible, je ne peux pas finir comme ça… ce n’est pas du tout dans le ton du reste du blog !

 

 

prout

 

Hé ! Mais, c’est moyen ça ! :/

 

la fin justifie les moyens

 

Et bien, c’est pas très fin.

Publicités

Quel est le sens ?

 

ceux qui suivent le bon sens

veulent suivrent les normes et les conventions. Ils ressembleront à

des adultes responsables et des personnes respectables qui

finiront par comprendre que cela n’a pas de sens. Ils deviendront

des êtres indépendants et des personnes atypiques qui

veulent s’affranchir des règles dictées par la société. Ils vivront comme

ceux qui ne veulent pas faire comme tout le monde

 

Texte qui se lit dans les 2 sens.

Comment dégoter un jeu de mots ?

Vous étiez nombreux (deux, c’est déjà beaucoup) à me dire que vous aimeriez bien que je poursuive ma série de vidéos sur « les structures humoristiques ». Et bien, j’ai mis du temps mais c’est chose faite ! Le style est tout de même un peu différent mais j’espère que ça va vous plaire !

 

 

Bisous !

Mes chers collaborateurs

Si je vous ai tous réunis, c’est pour parler de nos stratégies de management. Celles-ci sont maintenant dépassées. La majorité de nos salariés sont stressés, fatigués et l’absentéisme augmente. Aujourd’hui, nous savons pourtant que des salariés heureux sont des salariés plus productifs. C’est pourquoi, nous veillerons à compter de ce jour, à ce que chaque salarié soit de bonne humeur quand il vient travailler. Aucun de nos salariés ne devrait manifester de symptômes psychosomatiques liés au stress. Nous veillerons à ce que tous nos salariés se sentent en confiance, nous n’accepterons plus qu’un salarié tremble ou bégaie lors d’une prise de parole en public. Ainsi, des mesures radicales vont être prises. Dès que nous repérerons des signes de stress chez l’un de nos salariés, celui-ci sera immédiatement invité à se détendre dans la semaine qui suit. S’il n’y parvient, il fera d’office partie de notre prochain plan de licenciement.

entreprise

Comment être beau ?

Je vous ai concocté un cours aux petits oignons qui vous permettra de devenir beau en un claquement de doigt et sans lever le petit doigt (autrement dit simplement et sans effort…)

 

 

Bisous !

 

edit : J’ai supprimé la vidéo pour cause de pouces rouges… Oui, c’est pas une raison mais je fais ce que je veux. 😉

Le placement de produit

Je comprends tout à fait que si je produis un article dans lequel je place régulièrement le mot « produit », vous auriez envie de me soupçonner de faire du placement de produit. Pourtant, cela ne serait que le produit de votre imagination. Je sais très bien qu’une personne exposée de manière répétée à un produit sera plus susceptible de l’acheter. Et oui, la publicité produit souvent des changements de comportement. Mais rassurez-vous, si le prochain article que vous allez acheter sera un produit, cela ne sera que fortuit.