Mamie, toi t’es née avant le 21ème siècle, non ?!

Oui, en 1995.

Ouah ! Et c’était comment à ton époque ? Il paraît que vous mangiez des animaux morts…

Oui, c’est vrai… Enfin disons de la viande plutôt.

Mais c’est pareil, c’est horrible !

C’était d’autres mœurs, c’était normal pour nous. On buvait de l’alcool aussi. Bref, c’était une autre époque. Je sais pas si tu te rends compte mais moi quand j’ai appris à écrire,  le masculin l’emportait sur le féminin….

Oui… je sais, je fais de l’ancien français, j’te rappelle. Et sinon…

Bah aussi, il fallait conduire sa voiture soi-même. On passait un permis de conduire pour ça.

Mais comment vous faisiez pour les longs trajets ?

Et bien, il fallait rester concentré sur la route… Bon, c’est vrai qu’on écoutait la radio aussi.

La radio ?! Mais c’est quoi ça ?

Hum… pour faire simple. C’est un peu comme des podcasts sauf qu’on choisit pas l’horaire auquel passe le programme. Y avait plusieurs stations de radio et chacune diffusait des programmes à la suite.

Mais, j’comprends pas… à quoi ça sert ?

Tu sais la télévision, c’était pareil. On avait un programme télé et puis il fallait être à l’heure pour regarder l’émission qui nous intéressait. Heureusement, il y avait le replay.

Là, j’suis perdu. Si vous aviez le replay, pourquoi vous vous cassiez quand même la tête à regarder la télé.

Oh ! C’était une autre époque. Et puis… on aimait bien se raconter le matin, à la machine à café, les films qu’on avait vus la veille.

Ah oui, j’ai un film à voir pour le collège. C’est « Avatar », j’crois. Trop chiant.  J’pense toujours à autre chose alors je suis obligé de revenir en arrière. Je sais pas comment vous faisiez pour rester concentré pendant plus de 2 heures.

Ah ah… et tu sais, quand on avait des exposés à faire…. nous, il fallait qu’on allume l’ordinateur, qu’on ouvre un navigateur, qu’on tape des mots clefs dans une barre de recherche, qu’on choisisse les liens pertinents et ensuite qu’on lise ce qu’il y a écrit.

J’suis bien content de pas être né à ton époque… Vive les progrès de la technologie !

Oui… après, de mon temps, y avait beaucoup plus d’humains qui travaillaient dans les maisons de retraite, les prisons, les administrations…

Ah ! Bon ?! Mais il devait y avoir vachement de conflits. Fin, j’veux dire, un humain, ça reste pas aussi calme qu’un robot…

Oui, enfin de toute façon la question ne se posait pas. Les robots qu’on avait, c’était surtout pour le travail répétitif.

Bah heureusement quand même parce que ça, aucun humain n’accepterait de le faire.

Et bien, de toute façon, certains étaient obligés quand même.

Hein ?! Mais pourquoi ?!

Mais pour vivre mon petit bonhomme ! À mon époque, on ne pouvait pas vivre si on n’avait pas d’argent. Et pour avoir de l’argent, il fallait trouver un travail.

Vous étiez obligés de gagner votre propre argent ?! Mais comment vous faisiez pour monter une association caritative, mener un projet artistique… ou vous occuper de vos enfants ?

Et bien, il fallait trouver du temps en dehors de son travail.

Mais toi, t’avais un blog en plus !?

Oui, c’est vrai… ça me demandait effectivement beaucoup d’organisation et de temps.

Ouah ! Mais je suis impressionné ! T’es vraiment une femme forte, Ernestine.

Je sais… je sais… mais faut pas trop se la péter quand on est blogueur, les lecteurs n’aiment pas trop…. 😉

Bon OK, on supprimera nos dernières répliques au pire…

Non, t’inquiète, tant pis. On garde.

En tout cas, j’ai été ravi de jouer ton petit fils imaginaire venant du futur pour cet article.

Plaisir partagé.

A+

A+

Grand mère et petits fils

 

Publicités

14 réflexions sur “De mon temps,

  1. Super ! Il est probable que les blogues aient suivi la radio et la télévision, et avant, le fax, le telex, les calculateurs analogiques, le téléphone à manivelle, le « pneu » … au musée des vieilleries. À propos de robots, je connais une infirmière qui a été en arrêt maladie plusieurs mois, coincée par un robot qui livrait les repas. « Cela ne peut pas arriver » a dit le technicien … Merci pour cette vue du futur, Ernestine.

    Aimé par 2 people

    1. Ah oui il est fort probable que les blogues tels qu’on les connaît disparaissent… Mais peut-être, le mot blog aura-t-il une autre acception ? De même que le mot « collège », j’en ai pas parlé mais je suis convaincu que la manière d’enseigner va beaucoup changer.

      Aimé par 1 personne

  2. C’est un peu comme on raconte notre enfance a nos petits enfants .. pas d’ordinateurs
    ni jouet électroniques .. pas d’enregistreur pour les émissions de télé et nous étions plus souvent qu’autrement dehors a jouer avec des bouteilles de javel vide, des bâtons pleins d’amis autour de nous …..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s