Je me suis fixé un défi : choisir un mot au hasard et écrire un petit texte avec ce mot. J’ai pris mon dictionnaire et… je suis tombé sur le mot « hydrazine ». J’ai réussi mon défi. Voici le texte :

« Je m’appelle Hydrazine. Vous ne me connaissez pas ? C’est normal. Je ne suis pas du genre à attirer les paparazzis. J’ai une structure asymétrique mais pas si complexe non plus. Pourtant je ne suis pas si banale que ça. Si on m’en donne les moyens, je suis capable de produire une énergie folle, à en faire décoller une fusée. Mais les gens trouvent Hydrogène beaucoup plus sexy pour leurs piles à combustibles. C’est vrai que j’ai déjà irrité quelques personnes mais ça c’est à cause de mes atomes d’azote. Mais de la bombe à Hydrogène, on en parle ? Ouh là… je m’excite. Je vais essayer de rester neutre, objective. Moi je suis consciente d’être un peu dangereuse mais je suis d’accord pour qu’on m’hydrazone si besoin. Ça réglerait le problème, non ? Non ? Bon j’ai compris, t’façon j’serai toujours le bouc-émissaire, jamais je ne serai reconnue pour ce que je suis vraiment. Regardez l’affaire du satellite espion USA 193. Mais t’façon même pas envie d’en parler, y a pas de preuves.

Un jour les gens, peut-être, s’apercevront que je ne suis pas seulement toxique. Si les gens s’intéressaient un tant soit peu à moi, ils comprendraient que je peux aussi faire de belles choses.

Reste à savoir si on veut directement exclure ceux qui représentent un danger ou si on souhaite prendre des mesures pour les intégrer et leur permettre de donner ce qu’ils ont de meilleur. »

Publicités

4 réflexions sur “Qui es-tu Hydrazine ?

  1. Je suis tombé sur cet article autant par hasard que vous avez tiré hydrazine du chapeau dictionnaire. Je ne suis pas chimiste. J’ai juste assisté à la préparation, au remplissage des réservoirs d’un de « mes » satellites, et au nettoyage de la salle et du matériel : c’est l’enfer ! La moindre trace d’oxydation et c’est l’inflammation spontanée. Les « pompistes » sont engoncés dans un scaphandre encombrant. Tout ce qu’ils font doit être dicté et contrôlé de l’extérieur. La salle blanche ou a lieu le remplissage est la seule salle blanche que je connaisse avec une porte OUVERTE sur l’extérieur. Et pendant tout ce temps, de la préparation à la fin du nettoyage, ma voiture doit être garée dans le sens de la sortie du site, avec les clefs sur le tableau de bord … J’ai entendu dire que l’hydrazine (symétrique plutôt qu’asymétrique ?) a été utilisée comme traitement contre le cancer. Merci bien, Simple Curieuse, pour avoir ressusciter ces souvenirs !

    J'aime

    1. Oui en relisant mon article vieux de quasiment un an maintenant (ouah !) Je me rends compte qu’elle est peut-être un peu de mauvais foi mon hydrazine. Elle minimise vachement sa dangerosité…

      Je ne la connaissais pas du tout avant d’ouvrir mon dico et je suis ravie qu’elle me permette d’avoir le témoignage de quelqu’un qui l’a côtoyée !

      Après une recherche rapide, je vois effectivement que le sulfate d’hydrazine pourrait permettre d’empêcher l’absorption du glucose par les cellules cancéreuses. Je ne me souviens plus si c’est à ça que j’ai pensé en écrivant ma conclusion…

      En tout cas le hasard permet de s’ouvrir à des sujets auxquels on n’aurait pas eu l’idée d’explorer autrement.

      D’ailleurs je vais aller sur wikipedia pour cliquer sur « article au hasard ». (stress) Voilà c’est fait je suis donc tombée sur « Union de banques suisses ». Vous connaissez maintenant le sujet de mon prochain article ! 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s