Il serait faux de penser que je suis à 100 % modeste. C’est pourquoi je vais partir du postulat que je le suis à 66 %. Il ne serait alors pas faux de dire que je suis à la fois modeste et orgueilleuse.  Pour deux tiers modeste, pour un tiers orgueilleuse. Attention, je ne dis pas que vous avez deux chances sur trois de me trouver modeste et une chance sur trois de me trouver orgueilleuse. En effet, je ne pense pas qu’une pensée puisse être tout à fait modeste ou tout à fait orgueilleuse.

Pour bien comprendre, prenons un exemple. Voici une pensée banale : « Je suis à 75 % sympathique. ». Ma pensée est alors à 75 % orgueilleuse et à 25 % modeste. Bien sûr je suis partie du postulat que la gentillesse était pour moi à 100% une qualité.

Je vous laisse faire le calcul si la gentillesse était à mes yeux à 80 % une qualité. Vous verrez, c’est très amusant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s